logo


Partenaires

UPMC
CdF
Univ. Evry



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Equipes de recherche > Mesure et bruits fondamentaux

Recherche

Les thèmes abordés par notre équipe concernent la caractérisation et le contrôle des bruits présents dans les mesures interférométriques de petits déplacements. L’étude du couplage optomécanique permet notamment de comprendre comment les fluctuations quantiques interviennent dans les limitations du processus de mesure.

Nous nous intéressons également aux bruits et aux limites de sensibilité dans les interféromètres gravitationnels tels que l’interféromètre franco-italien Virgo ou les antennes gravitationnelles de seconde génération, dont la sensibilité devrait être limitée par le bruit quantique.

Sur le plan expérimental, nous disposons de deux montages destinés à observer de très petits déplacements d’un miroir. Le premier montage a pour objectif d’étudier les effets quantiques du couplage optomécanique. Le second montage expérimental a pour objectif de mettre en évidence les fluctuations quantiques de position d’un micro-résonateur mécanique.

Sur le plan théorique, nous nous intéressons aux limites quantiques dans les mesures interférométriques et dans les dispositifs de contrôle actif du bruit des miroirs. Nous avons montré que notre technique de refroidissement laser d’un miroir permet en principe de refroidir celui-ci jusqu’à la température nulle. Nous cherchons également à analyser précisément les conséquences des bruits quantiques dans le fonctionnement réel des futures antennes gravitationnelles.